L’Allemagne place la région Auvergne-Rhône-Alpes en zone à risque

Masque Crédit Photo @blackday

L’Auvergne-Rhône-Alpes considérée comme zone à risque par l’Allemagne en termes de circulation du COVID. Les touristes qui ont été dans la région et retournent en Allemagne devront se soumettre à des tests.

Désormais 5 régions considérées comme à risque en terme de circulation du COVID par l’Allemagne. Ca concerne notamment l’Auvergne-Rhône-Alpes. Concrètement, les touristes qui ont été dans la région doivent donc passer un test à leur retour en Allemagne. Ils doivent également être isolés et placés en quarantaine dans l’attente du résultat.

Le ministère des Affaires étrangères allemand met en garde contre « les voyages touristiques, non indispensables » à destination des régions considérées « à risque ».

Le Rhône en vulnérabilité élevée, la Loire au niveau modéré

Il faut dire que le nombre de cas d’infection au COVID a augmenté de plus de 40% au début du mois de septembre dans la Région. Parmi les personnes positives, plus de la moitié se situent entre 20 et 40 ans. 51 clusters ont été recensés en Auvergne-Rhône-Alpes dont deux dans la Loire.

59 personnes sont hospitalisées du coronavirus dans la Loire, 6 sont en réanimation. La Loire qui reste à un niveau de vulnérabilité modérée contrairement au Rhône qui est en niveau de vulnérabilité élevé.

Masque Crédit Photo @blackday