Le CODERST donne son feu vert à l'extention d'exploitation du site de Borde-Matin par Suez

6 février 2018 à 9h17 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Avis favorable du CODERST, lundi, à la prolongation d’exploitation par Suez du site d’enfouissement des déchets, de Roche-la-Molière… Parmi les 16 membres du Conseil départemental de l’environnement, des risques sanitaires et technologiques, 8 ont voté pour, 4 contre et 4 se sont abstenus.

Un avis consultatif, en attendant la décision du Préfet


La CCI et la chambre d’agriculture ont notamment donné leur feu vert, alors que le département et la FRAPNA ont dit non. Avis favorable à la majorité, mais sous condition. Le CODERST n’a pas validé la demande de Suez qui sollicitait le stockage de 500.000 tonnes de déchets par an. Au contraire, il a été proposé de réduire à terme, par deux, la capacité annuelle pour respecter les dispositions de la loi de transition énergétique… C’est à présent au Préfet de la Loire de trancher.

Joint au téléphone par notre rédaction lundi soir, le maire de Roche-la-Molière Eric Berlivet regrette l'avis (consultatif, ndlr) du CODERST.  En attendant la décision du Préfet, l'élu rouchon va poursuivre ses consultations auprès notamment de la Région, qui est désormais compétente pour la gestion des déchets. Eric Berlivet a également sollicité le Ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, pour un rendez-vous.