Le Département titularise trois personnes atteintes de trisomie 21

Présentation ce lundi du partenariat avec Trisomie 21 Loire

Le Département de la Loire s’engage à améliorer l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Trois jeunes ligériens atteints de trisomie 21 intégreront de façon pérenne la collectivité en septembre prochain. Un fait rare.

Agent de restauration en collège

Aurélie, Sylvain et Arnaud travaillent chacun dans un collège public de la Loire : à Veauche, Montbrison et Roche-la-Molière. Un emploi à mi-temps à la cantine de l’établissement qui leur permet de s’intégrer et d’être en contact avec les élèves. Tous bénéficiaient jusqu’à maintenant d’une « mise à disposition », un dispositif qui impose à la Fonction Publique une obligation d’emploi des personnes handicapées à hauteur de 6%. Une sorte de CDD reconductible qui se transforme en CDI au sein de la collectivité. C’est une première pour le Conseil Départemental suivi de près par l’association Trisomie 21 Loire, chargée de l’accompagnement et de l’insertion professionnelle.

« Le regard des adolescents change »

Selon Marie-Charnay Dufour principale du collège Antoine Guichard de Veauche, la présence d’Aurélie apporte beaucoup aux élèves : « les 6ème, 5ème ne se posent pas de question. C’est plus compliqué avec les plus grands mais leur regard a beaucoup évolué en quelques années ». Sa présence a également permis d’engager des réflexions, des débats au sein du conseil de vie collégienne. 

Présentation ce lundi du partenariat avec Trisomie 21 Loire

Journaliste