Le Père Riffard fixé sur son sort ce mardi à Lyon

C’est ce mardi à 9h que la Cour d’Appel de Lyon doit rendre sa décision dans l’affaire du Père Riffard.  Début décembre, le curé stéphanois était jugé une seconde fois pour avoir enfreint un arrêté municipal lui interdisant d’héberger des demandeurs d’asile dans sa paroisse à Montreynaud. En première instance, il avait été relaxé à Saint-Etienne. L’épilogue pourrait donc intervenir dans quelques heures. Joint par la rédaction d’ACTIV, le  Père Riffard se dit « impatient » d’en terminer avec cette affaire. Rappelons que l’avocat général avait requis, lors du procès en appel, une amende de 1195 euros, soit dix fois moins que lors de la première audience au mois de juin à Saint-Etienne.

Rédacteur en chef
Infos matinée