Le sénateur Jean-Claude Frécon est décédé

10 décembre 2016 à 18h55 par Léa Dusson

ACTIV RADIO
Le sénateur socialiste de la Loire Jean-Claude Frécon est décédé brutalement ce samedi après-midi des suites d’un infarctus. Il revenait du marché aux vins de Chavanay quand il s’est écroulé au coté de son attaché parlementaire en voiture. A l’hôpital de Givors, il n’a pu être réanimé. Jean-Claude Frécon avait 72 ans. Il venait d’annoncer qu’il ne se représenterait pas aux prochaines élections sénatoriales.
Régis Juanico, le patron des socialistes dans la Loire, était ce samedi matin encore, avec le sénateur et d'autres élus socialistes, en réunion à Saint-Chamond.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/297225423" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Homme politique ligérien depuis 1971


Dans la Loire, les réactions des politiques de tous bords ne se sont pas faites attendre. A gauche, comme à droite, on salue l'homme politique, le collègue, l'ami parfois.

La classe politique ligérienne lui rend hommage.

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole : "Pour chacun de ses mandats qu'il exerça avec dévouement, bienveillance et compétence, Jean-Claude Frécon faisait l'unanimité"

Maurice Vincent, sénateur socialiste de la Loire : "Élu depuis 40 ans, Jean-Claude Frécon a marqué l'histoire de la gauche dans le département"

Dino Cinieri, député Les Républicains de la Loire : "Le département de la Loire perd un homme de coeur, un homme sincère et généreux, ouvert d'esprit et d'une humanité exemplaire"

Bernard Bonne, président du Conseil Départemental de la Loire : "Je garderai en mémoire la bonne entente mutuelle qui nous animait lors de nos échanges et l'image d'un homme de terrain qui a toujours su travailler dans le sens de l’intérêt général"

Europe Ecologie les Verts Saint-Etienne Ondaine : "Nous voulons souligner son soutien aux projets écologistes de l'Ecopôle du Forez ou du plan climat de la communauté de communes de Feurs"