Les sydicats se divisent au sujet du lait

La FDSEA a décidé de répondre à un article paru dans la Tribune le Progrès jeudi dernier, l’article faisait état de divers propos sur la situation des producteurs de la coop. des Monts du Forez
Selon le progrès, la Confédération paysanne s’attribuait la signature du contrat de vente de lait avec les Italiens d’Inalpi, ce qui est totalement faux et abusif selon la FDSEA. Seule la coopérative a été signataire de ce contrat. Pour cela elle a été accompagnée par les responsables de la FDSEA et de la FNPL, qui ont accompagné les responsables de la coopérative en Italie à plusieurs reprises, avec leur courtier.
En ce qui concerne le fonds de solidarité qui vient d’être mis en place, selon la FDSEA toujours les syndicats minoritaires, dont la confédération paysanne, ont refusé d’y participer. Ce droit de réponse souhaité par la FDSEA démontre une certaine forme de scission dans l’analyse et le traitement de la crise du lait entre les différents syndicats.