L’espace s’invite à la Cité du Design avec « Homo Spatius »

251408819_306911837656439_3258431230175505798_n

Coup d’envoi ce mercredi de la nouvelle exposition « Homo Spatius » à la Cité du Design, exposition visible jusqu’au 30 janvier prochain. 

« L’objectif de cette exposition était de ne pas proposer la même chose que ce que l’on pouvait retrouver dans d’autres expositions sur le domaine de l’espace. L’autre aspect était de la rendre le plus accessible possible pour le grand public« . Voici comment le directeur de la Cité du Design Thierry Mandon, pourrait décrire la nouvelle exposition « Homo Spatius« . L’importance du design dans le domaine spatial, avec des pièces rares comme des combinaisons ou encore une réplique d’un Rover. Le tout, avec le choix de remonter aux origines des curiosités spatiales c’est-à-dire du temps de l’Homo Sapiens.

L’accent sur la mise en scène

Une chose est sûre, une fois entré dans l’exposition on ne reconnait plus le décor initial de la Cité du Design. Il y a cinq sections qui organisent cette exposition avec une couleur différente pour chacune, toujours dans l’imaginaire du spatial. « Cela commence avec une couleur dorée, puis avec un bleu argenté. On continue sur une couleur cuivrée, puis un orange soutenu pour terminer avec de l’argenté« , décrit Alexis Bertrand le scénographe d’Homo Spatius. Une mise en scène qui « permettra alors une immersion totale tout le long de la visite« .

Une exposition temporaire en décembre

Vous avez certainement déjà vu plusieurs de ses photographies depuis de nombreux mois maintenant. Une exposition temporaire sera mise en place tout le mois de décembre. Elle concernera les photographies prises par Thomas Pesquet depuis le début de son aventure au sein de l’ISS. L’occasion de redécouvrir ces clichés de la planète terre depuis l’espace.

Sujet signé Romain Bruyas

Journaliste
Infos après-midi