Loire : les viticulteurs et les maraîchers touchés par le gel

Photo - vigne touchée par le gel / DR

Le thermomètre affichait encore des données négatives dans la nuit de mercredi à jeudi sur les hauteurs de la Loire. Autour de -3, -4 degrés. Le retour des gelées ces derniers jours n’est pas sans conséquences pour les vignes et les cultures des maraîchers dans le Pilat ou les Monts du Forez. Après une météo plutôt favorable en mars, les fruits et les raisins notamment, commençaient à sortir. Les températures négatives ont, pour certaines exploitations, tout gâché. Impossible que la nature reprenne le dessus une fois les pousses ont gelé.

Un comité départemental d’expertise des calamités agricoles

Le député Dino Cinieri a écrit au Préfet de la Loire pour lui demander que soit abordé cet épisode de gel lors du comité départemental d’expertise des calamités agricoles qui doit se tenir ce vendredi. Il va falloir faire le tour des exploitations touchées et évaluer les dégâts.

A Maclas, par exemple, une exploitation bio a perdu toutes ses productions comme le décrit, son gérant Yohan Venet

Une situation préoccupante pour Yohan Venet, sachant qu’il y a des charges à payer. Il réfléchit donc à des solutions pour compenser les pertes financières

Propos recueillis par Quentin Martel

Photo - vigne touchée par le gel / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée