Loire : un duel Macron – Le Pen au second tour de la Présidentielle qui ne vous surprend pas vraiment

Photo DR

Les suites de la Présidentielle… Et Marine Le Pen croit la victoire possible. Elle l’a dit lundi soir sur France 2. Et ce, malgré les appels à faire barrage au Front National. Les deux candidats qualifiés pour le second tour sont repartis en campagne lundi. Journée marquée par la prise de position du chef de l’Etat sortant François Hollande qui votera Macron dans moins de deux semaines.

Une France coupée en deux

Lorsque l’on regarde la carte des résultats du premier tour, on s’aperçoit que la France est coupée. Une France rurale qui a plutôt voté pour Marine Le Pen et une France urbaine plutôt tournée vers Emmanuel Macron. Ça se vérifie dans la Loire. La candidate FN a réalisé ses meilleurs scores dans des communes comme La Valla en Gier, Magneux-Haute-Rive ou Sury-le-Comtal. Emmanuel Macron est arrivé en tête à Roanne et à Montbrison. Une affiche de second tour qui ne vous surprend pas vraiment. Paroles de Ligériens au micro d’ACTIV

Propos recueillis par Quentin Martel

Lundi soir, Les Républicains se sont mis d’accord sur une position commune en vue du second tour. Le parti de droite appelle à voter contre Marine Le Pen, mais sans citer Emmanuel Macron

Ni Le Pen, ni Macron

A Saint-Etienne, une centaine de militants de la Jeunesse Communiste s’est rassemblée lundi en fin de journée place Jean-Jaurès. Pour eux, qui ont voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour, difficile de choisir entre l’un des deux finalistes. Ils en ont marre de la politique du moins pire comme le dit Hélène Vialleton, secrétaire Fédérale de la JC Loire, au micro ACTIV de Léa Dusson

Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée