Loire : une aide exceptionnelle de 100 000€ pour le milieu du spectacle vivant

Illustration danse, spectacle vivant @Pixabay

Le Département de la Loire annonce ce lundi débloquer une aide de 100 000€, destiner à épauler le milieu du spectacle vivant particulièrement impacté par la crise de la COVID-19. 

Ce fond de soutien exceptionnel s’intitule « aide à la reprise« . Selon le Département, cette somme vise à accompagner les artistes et les organisateurs qui travaillent depuis plusieurs semaines pour reprendre des spectacles qui n’ont pas été présentés depuis plus d’un an. 

Ces subventions sont réservées aux associations ligériennes détentrices d’une licence d’entrepreneur du spectacle pour soutenir la reprise des temps de répétition nécessaires aux artistes qui n’ont pas pu jouer depuis plus d’un an, accompagner la diffusion de leurs spectacles, accompagner les organisateurs de spectacles dans la reconquête des publics.

 Georges ZIEGLER, Président du Département et Hervé REYNAUD, Vice-président chargé des finances ont présenté l’aide exceptionnelle de 100 000€ avant la séance de l’Assemblée Départementale.

Georges ZIEGLER, Président du Département et Hervé REYNAUD, Vice-président chargé des finances ont présenté l’aide exceptionnelle de 100 000€ avant la séance de l’Assemblée Départementale.

Les demandes acceptées jusqu’au 30 juin 2021

A noter qu’une aide exceptionnelle pouvant aller jusqu’à 2 500 euros est proposée aux associations ligériennes détentrice d’une licence d’entrepreneur du spectacle

Pour bénéficier de cette aide, les personnes concernées sont invitées à déposer une demande auprès du Département au plus tard le 30 juin 2021. 

Dans le même temps, le département a validé ce lundi 11 demandes de subventions, pour un montant total de 200 000 euros. On retrouve l’association Limace, gestionnaire de la salle de spectacles Le Fil, la ville d’Andrézieux Bouthéon pour le Théâtre du Parc, la ville de Montbrison pour le Théâtre des Pénitents, Roanne pour le Théâtre municipal, Le Château du Rozier à Feurs, la ville de L’Horme pour le Centre Culturel La Buire, à nouveau la ville de Roanne pour le festival Ciné Court Animé, et le festival international de jazz.

Lors de cette année 2021, ce sont 6,4M€ consacrés par le Département pour sa politique culturelle, dont 3,8 M€ au secteur des arts vivants et des enseignements artistiques.

Illustration danse, spectacle vivant @Pixabay

Journaliste
Infos après-midi

  • COMPAGNIE A PAS DE VELOURS

    Bonjour,

    Pouvez vous nous donner le contact ou l’adresse pour faire la demande?
    Merci.
    Compagnie A Pas de Velours