Mais que se passe-t-il dans le ciel stéphanois ?

Un hélicoptère jaune (illustration) / DR

Vous avez été nombreux à nous appeler au standard ou à nous contacter via l’Appli Activ Radio pour savoir que faisait cet hélicoptère jaune ce vendredi après-midi au dessus de Saint-Etienne ? L’engin a tourné un bon moment à basse altitude. Par les temps qui courent, les plus folles rumeurs peuvent rapidement circuler.

Pas de panique !

La rédaction d’Activ a mené l’enquête. Après avoir contacté la cellule communication de la Préfecture, la gendarmerie de la Loire et les pompiers du SDIS 42, c’est au commissariat central, cours Fauriel, que l’on nous a confirmé ce que nous pensions. Cet appareil n’appartient ni au SAMU, ni à la Sécurité civile, ni aux pompiers, ni aux forces de l’ordre… C’est tout simplement un hélicoptère qui fait de la prise de vue aérienne. Pas d’inquiétude donc. « Il a des autorisations de survol et tout est en règle », nous précise une source policière.

Du côté de la gendarmerie, on nous indique qu’il peut s’agir « soit d’une reconnaissance de terrain, soit de prises de vue pour l’Euro 2016 ».

 

Un hélicoptère jaune (illustration) / DR

  • Domino Floflo

    C étais bien là gendarmerie ….on s’amuse bien .. N’est ce pas… VOus croyez cas deux heure du matin à 1km au dessus vos têtes en vision nocturne .. Le lendemain vous demandez qui et cette appareil .. ….. Mission secrète les bébés

  • La New Steph

    Oui c’est très bien d’autoriser un engin à survoler une ville pendant
    des heures (déjà mercredi, entendu tout l’après-midi du côté de
    Bellevue, aujourd’hui au-dessus de l’hyper-centre. Tout est en règle,
    tout va bien. On photographie jusqu’aux intérieurs d’appartements
    (bonjour la vie privée), on fait semblant de ne pas penser que cet engin
    peut à tout moment tout simplement tomber… C’est si rare les
    accidents d’hélico ? Bel exemple de responsabilité collective et de
    décisions imbéciles prises sans doute pour le bien des citoyens ?