Mixité sociale dans les collèges : la Loire parmi les départements pilotes

La ministre de l'éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem / DR

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem présente, ce mardi, son plan pour d’action pour « renforcer la mixité sociale dans les collèges ». 17 départements pilotes ont été choisis pour mener une expérimentation. La Loire en fait partie.

En finir avec les collèges « ghettos »… Voilà l’objectif  du gouvernement. La ministre dévoile donc des pistes pour « renforcer la mixité sociale » dans les établissements. « La mixité sociale, ce n’est ni un slogan, ni une chimère ou un totem, c’est une nécessité en République », argumente Najat Vallaud-Belkacem.

Pour la ministre de l’éducation nationale, la réussite des élèves passe par là.  En janvier dernier, elle avait annoncé qu’elle allait engager un grand chantier dans ce sens… C’était sur le plateau de l’émission « Des paroles et des actes » sur France 2

La Loire s’est portée volontaire

La Loire s’est donc portée volontaire pour participer à cette expérimentation. Principale mesure : les règles de la carte scolaire vont changer. Un élève ne dépendra plus d’un seul établissement mais de plusieurs dans un secteur prédéfini. Les familles feront des vœux d’affectation et la décision finale reviendra au Rectorat.  Plusieurs critères entreront en compte dans la répartition des élèves au sein des établissements comme la distance par rapport au lieu de domicile. Autre mesure envisagée, une modification de la carte scolaire, dans les grandes villes, à partir des réseaux de transports en commun.

Notez que le département voisin de la Haute-Loire est également choisi pour tester cette expérimentation, appelée à être généralisée.

 

La ministre de l'éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée