Mort de Céline à Saint-Etienne : ce que révèle l’expertise

Photo Facebook @ Ensemble pour Céline et Layanah

Céline Descroix est décédée des suites d’un arrêt cardiaque en 2018 après avoir appelé le SAMU à Saint-Etienne. Selon l’expertise, il n’y a pas de faute professionnelle, ni d’erreur médicale. 

« Il n’était pas possible, à l’écoute des bandes audios enregistrées, de diagnostiquer un infarctus du myocarde en cours de constitution ou bien l’existence d’un péril imminent » voilà ce qu’indique l’expertise menée par un médecin à Angers, 3 ans après la mort de Céline Descroix à Saint-Etienne. Cette femme enceinte est décédée des suites d’un arrêt cardiaque après avoir contacté le SAMU.

L’expertise conclut en « l’absence de faute professionnelle et d’erreur médicale ».

« On ne lâchera rien »

Cette expertise avait été demandée par la famille de la victime. Selon elle, le drame « aurait pu être évité si le SAMU avait pris au sérieux son appel ».  La frère de Céline a lui partagé cette phrase sur Facebook « on ne lâchera rien ».

La famille étudierait les différents recours possibles.

Photo Facebook @ Ensemble pour Céline et Layanah