Neige : la CGT jette un pavé dans la marre

Dans communiqué, le syndicat déplore le manque de moyens auquel ont été confrontés les agents de la Ville de Saint-Etienne la semaine dernière lors de l’épisode neigeux. Et les mots sont forts, « le dispositif de viabilité hivernal a volé en éclat », écrit la CGT dans un communiqué qui fait état également « d’un manque de sel, de matériel et d’équipement ». Guerre des chiffres également en ce qui concerne le nombre de personnels mobilisés. « 200 », selon l’organisation syndicale contre « 300 » annoncés par la Ville de Saint-Etienne, la semaine dernière. De son côté, Joseph Ferrara, adjoint à la Ville, interrogé mercredi dernier au plus fort de la crise, expliquait que « chaque jour, les services techniques effectuaient trois passages sur les 500 km de rues à déneiger, 1 à deux passages pour les axes non prioritaires ».

Graphiste
Web Designer