Présidentielle : Yves Nicolin descend la candidature d’Emmanuel Macron

Yves Nicolin, Maire de la ville de Roanne, au micro d'ACTIV

Le soutien de Manuel Valls à Emmanuel Macron a fait sortir de ses gonds Yves Nicolin mercredi. Le député-maire de Roanne (Les Républicains), très actif sur les réseaux sociaux pour dénoncer la candidature de l’ancien ministre de l’Economie, a convoqué la presse pour s’attaquer de nouveau au « clone de François Hollande », « candidat d’un parti socialiste relooké » et porteur d’« aucun projet ».

L’ex partisan de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre, qui avait affiché son scepticisme à l’égard de François Fillon avant le meeting du Trocadéro, réaffirme son soutien au candidat Les Républicains. « J’ai beau avoir quelques réticences vis à vis de la personnalité qu’est François Fillon, je pense que c’est celui qui sera le mieux à-même de diriger notre pays demain car il est le seul à avoir un projet de rupture, un projet de réformes. » But affiché : convaincre les indécis, « qu’ils prennent conscience que le projet est plus important que les franchissements de ligne jaune qu’on a pu lui reprocher ».

L’interview complète d’Yves Nicolin au sujet de l’élection présidentielle :

Yves Nicolin, Maire de la ville de Roanne, au micro d'ACTIV

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne