Prêtre pédophile : ce qu'en pensent les fidèles de l'église Saint-Marc au Coteau

22 février 2016 à 7h30 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
Alors que le père Bernard Preynat a été mis en examen le mois dernier pour des faits de pédophilie, nous sommes allés à la rencontre de ses anciens paroissiens à l'église Saint-Marc du Coteau, à côté de Roanne. C'est ici qu'il a célébré son dernier office en août dernier, après quatre ans comme curé en chef dans la paroisse Saint-Clair. Chez les fidèles, les sentiments sont partagés entre réserve, soutien et indignation.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/248145492" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

La Vatican défend le cardinal de Lyon


Le Pape n'a pas incité à Philippe Barbarin à démissionner. C’est ce qu’a affirmé ce week-end un porte-parole du Vatican : "son cas est complètement différent, il n'a pas couvert le père Preynat et au contraire, il a agi avec une extrême responsabilité". Les paroles du Pape François tenues jeudi dernier dans l'avion qui le ramenait du Mexique visaient donc une autre affaire. Selon l'association La Parole libérée, Philippe Barbarin était au courant "depuis 2007-2008" des agissements du Père Preynat. Et l'Archevêque de Lyon n'a pas saisi la justice à l'époque.