PSG-ASSE : les Verts dégoutés…

ASSE-ruffier-new.psd

Quatre jours après leur premier succès sur la scène européenne en phase de groupe depuis 2008, les Stéphanois, bouillis physiquement, se sont faits corrigés par un PSG taille patron qui n’a laissé aux Verts que les miettes. Les hommes de Galtier espéraient un succès mais la soupe à la grimace était au rendez-vous après avoir encaissé quatre pions dans les dents.

Le ton d’une soirée aigre douce était donné dès la 22ème minute de jeu quand Kurzawa déposait Clerc pour aller battre Ruffier. Les Verts qui avaient décidé de presser les Parisiens très haut, à raison certainement, ont du coup laissé quelques plumes dans ce travail très exigeant. Au retour des vestiaires, la moutarde est montée aux nez des Parisiens qui ont accéléré et la mayonnaise a vite pris.

Cavani reprenait un caviar de Zlatan (48ème) avant de servir le Suédois à son tour. 3-0 à la 67ème !

Si les Verts réduisaient le score de façon très anecdotique quand Verrati voyait un ballon lui rebondir dessus pour tromper son propre gardien à la 73ème. Mais Lucas rajoutait une cerise sur le gâteau parisien en trompant un Ruffier pourtant dans un très grand soir (87ème).

L’ASSE semblait finalement trop cuite pour espérer renverser les champions de France en titre trois étoiles. Une défaite qui laissera un goût amer mais aussi la saveur de l’impuissance et de la résignation.

Les réactions d’après match :

 

Journaliste
Commentateur sportif