Roannais : Mado Marcel placé en liquidation judiciaire

Tribunal de Roanne // Image du site de la Cour d'Appel de Lyon

Le groupe basé à Neaux dans le Roannais emploie 76 personnes. 

Mado Marcel placé en liquidation judiciaire. Décision prise par le tribunal de commerce de Roanne. Le groupe avait déjà été placé en redressement judiciaire en 2018 suite à une baisse d’activité en raison du développement de la vente en ligne mais aussi avec les attentats de 2015. Une baisse d’activité accentuée avec la crise du COVID au cours des deux dernières années. Le redressement judiciaire avait entrainé une restructuration faisant passer l’entreprise de 137 à 76 salariés. 

Désormais, « l’absence de trésorerie ne lui permet pas de financer la prochaine collection d’hiver« , a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Les repreneurs potentiels ont jusqu’au 24 juin pour se manifester

La liquidation judiciaire est accompagnée d’une poursuite d’activité pendant trois mois le temps de trouver un repreneur. Les potentiels candidats ont jusqu’au 24 juin pour se manifester.

Tribunal de Roanne // Image du site de la Cour d'Appel de Lyon