Roanne : une ville en chantier à 6 mois des élections municipales

roanne-bords-de-loire

Bords de Loire, îlot Foch-Sully, avenue Gambetta, square Stalingrad : plusieurs travaux d’envergure sont menés en parallèle aux quatre coins de Roanne avec un impact positif sur le cadre de vie à moyen terme… mais des nuisances et des problèmes de circulation pour les automobilistes et les riverains. A cinq mois des élections municipales, le maire Yves Nicolin a dressé l’état des lieux au micro d’Activ. On fait le point chantier par chantier.

Bords de Loire

Deux ans après le début des travaux, le grand projet des Bords de Loire d’un coût de 13 millions d’euros accuse quelques mois de retard. Son inauguration est toutefois maintenue à mai 2020, date à laquelle les Roannais pourront découvrir ses jeux pour enfants, son miroir d’eau, sa passerelle au-dessus du Renaison, son aire de fitness et ses nombreux végétaux.

Ilot Foch-Sully

Après la dépollution de la station service, place au désamientage de l’ancien supermarché Auchan avant se déconstruction qui sera achevée d’ici la mi-décembre. Début 2020, ce sera au tour des fondations du futur centre commercial avant l’arrivée de cinq grues au printemps pour ériger le centre commercial, dont la livraison est programmée pour début 2022.

Avenue Gambetta & boulevard Baron du Marais

La première phase des travaux de l’avenue Gambetta débutée en juillet dernier touchera à sa fin en décembre prochain. Les 60 platanes abattus seront remplacés par d’autres plantations, tandis que la voie de circulation sera rétrécie pour laisse place à des trottoirs élargis et davantage de places de stationnement. Au printemps, une seconde phase débutera entre le rond point de la rue résistance et la rue des Aqueducs. Dans le même temps des travaux de réfection de la chaussée sont menés jusqu’à début novembre boulevard Baron du Marais.

Square Stalingrad

Le nouveau rond point sur l’avenue de Paris au niveau du square Stalingrad est fonctionnel depuis l’été dernier, mais les travaux se poursuivent pour agrandir le square sur 6000 m2, et créer de nouvelles places de stationnement. En attendant de renommer ce nouvel espace vert !

Bonus : le plan Bancs

La sous-préfecture compte un peu plus de 600 bancs, mais 36 nouveaux modèles ainsi que neuf fauteuils sont en cours d’installation et une douzaine suivront pour répondre à la demande des personnes âgées notamment. A ce titre, la Ville de Roanne a créé trois itinéraires de 1 à 1,5 km avec des bancs disséminés sur les parcours à destination des seniors qui souhaitent parcourir leur ville.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne