Saint-Etienne : les suites de l’homicide perpétré dans une auberge de jeunesse

Le jeune homme de 21 ans suspecté d’avoir tué un veilleur de nuit à mains nues dimanche soir à Saint-Etienne a été admis en unité psychiatrique, à l’hôpital. Le drame s’est joué dans une auberge de jeunesse dans le quartier du Crêt-de-Roc. L’agresseur, un touriste guadeloupéen de passage, a porté plusieurs coups à la victime âgée de 56 ans. Une autopsie est pratiquée ce mardi pour essayer de déterminer les circonstances précises du décès. Le suspect était inconnu des services de police et justice. Il aurait été pris d’une crise démence selon le Parquet de Saint-Etienne.