Saint-Etienne Métropole s’intéresse au tram-fret

Tram-Fret : une rame de la STAS exposée à Paris pendant la COP21 / Photo ACTIV RADIO

Suite de notre série sur la COP21 et les projets présentés par Saint-Etienne Métropole dans le cadre du salon Solutions COP21 à Paris. La rédaction d’ ACTIV y était le week-end dernier.

Les Parisiens peuvent découvrir jusqu’à la fin de la semaine une ancienne rame de tramway de la STAS. Elle est exposée place Stalingrad. Une rame un peu particulière, puisqu’elle permet de transporter, outre des voyageurs, des marchandises. On appelle ça le tram-fret. Cela existe déjà à Dresde en Allemagne. L’agglomération stéphanoise se penche dessus.

Sans impact pour les usagers ?

Une question se pose tout de même : comment éviter d’impacter le trajet des usagers ? C’est Efficacity, un Institut de recherche et de développement pour la Transition Energétique de la Ville, qui tente de répondre à cette question avec plusieurs partenaires. Ecoutez Joël Danard, chercheur pour Intercity

 

Tram-Fret : une rame de la STAS exposée à Paris pendant la COP21 / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée

  • Jeff

    La meilleure manière de ne pas « impacter » (sic) le trafic, c’est d’utiliser une ligne en site propre comme par exemple la Petite Ceinture Ferroviaire de Paris (www.petiteceinture.org), qui n’attend qu’une occasion de servir la collectivité à nouveau, comme c’était le cas entre 1862 et 2003…

    http://www.academie-francaise.fr/impacter