Social : le foyer départemental de l’enfance et de la famille en grève depuis un mois

EDUCATEUR FOYER

Le foyer compte plus de 200 agents et une centaine d’enfants de 0 à 18 ans pris en charge à Saint-Etienne, Roche-la-Molière, Roanne, Riorges et Saint-Genest-Lerpt.

Les éducateurs donnent l’alerte

Au cœur des revendications : des mesures disciplinaires jugées abusives et globalement un manque d’écoute de la part de la direction, dénoncé par la CGT FEDEF 42.

Les éducateurs demandent plus de considération, une implication des équipes dans les choix pédagogiques, moins de tâches administratives et davantage de stabilité du personnel.

« Notre coeur de métier, c’est l’humain avant tout » insiste France Montoy éducatrice et secrétaire du syndicat qui appelle à la grève depuis plus d’un mois.

« On nous demande de plus en plus de passer du temps dans l’administratif et de moins en moins auprès des enfants, de leurs familles… On ne peut pas quantifier le temps nécessaire pour gagner la confiance d’un jeune. »

Un nouveau rassemblement a eu lieu jeudi après midi au siège du Foyer de l’enfance de la Loire à Saint-Genest-Lerpt.

Journaliste