Télétravail : jusqu’à 1 000 euros d’amende par salarié pour les entreprises récalcitrantes

Photo d'illustration @Pixabay

L’annonce  a été faite par Elisabeth Borne ce jeudi matin sur LCI. 

Les entreprises récalcitrantes au télétravail pourront être sanctionnées. L’annonce a été faite par la Ministre Elisabeth Borne ce jeudi matin sur LCI. Elle indique que les entreprises qui ne s’y plient pas encourront jusqu’à 1 000 euros d’amende par salarié.

Elisabeth Borne a toutefois rappelé que la plupart des entreprises « jouaient très bien le jeu. Depuis le début de la crise, on a quelques entreprises qui ne suivent pas les règles. » 5 000 contrôles sont réalisés en moyenne par semaine par l’inspection du travail.

On le rappelle à partir de lundi 3 janvier, le télétravail redevient obligatoire dans les entreprises qui le peuvent à compter de trois jours minimum par semaine.

Photo d'illustration @Pixabay