Une ligérienne dans l’émission Sage-femme, la vie entre leurs mains

25 novembre 2022 à 7h30 par Nicolas Georgeault

Justine Ouillon dans l'émission sage-femme, la vie entre leurs mains
Justine Ouillon dans l'émission sage-femme, la vie entre leurs mains
Crédit: TFX

L'émission est diffusée jusqu'au 2 décembre sur TFX. Justine Ouillon travaille au CHU de Saint-Etienne et elle a participé au programme.

Donner de la visibilité au métier de sage-femme

L’émission diffusé tous les vendredis soir sur TFX à 21h05 et comprend dix épisodes. Elle sera sur les écrans jusqu’au 2 décembre. Le programme entre dans la vie professionnelle mais aussi privé, de neuf sages-femmes dont la Ligérienne Justine Ouillon qui travaille au CHU de Saint-Etienne.

« L’hôpital Nord avait été contacté par la société de production Réservoir Prod et Média One. Ils cherchaient une sage-femme raconte-t-elle. Je me suis proposé parce que c’était un peu dans la suite de la grève des sages-femmes il y a un an. Je m’étais dit on ne peut pas demander une certaine reconnaissance et lorsqu’on nous propose de la visibilité dire non. » 

Justine Ouillon explique pourquoi elle a accepté de participer à l’émission :

Montrer la réalité du métier de sage-femme

Elles sont presque 24 000 en France à exercer le métier de sage-femme qui consiste à faire accoucher mais aussi à accompagner les familles dans la grossesse et après la naissance de l’enfant. Avec cette émission Justine Ouillon espère que « le métier de sage-femme ressorte un petit moins cui-cui les petits oiseaux. On imagine, les sages-femmes c’est trop beau, c’est trop rose. Ça l’est mais c’est un métier très difficile mentalement. Tout ne se passe pas bien. On a une gestion de la vie et de la mort. On peut aussi bien faire des accouchements d’enfants vivants que d’enfants morts. »

J’espère vraiment que l’on verra qu’on court, que c’est difficile, qu’il y a une intensité de travail compliquée, qu’il y a une fatigue parce que d’alterner les jours et les nuits ce n’est pas forcément évidemment.  

Justine Ouillon raconte ce qu’elle veut transmettre à travers cette émission :