Une vingtaine d’éoliennes dans la Plaine du Forez ?

eole-new.jpg

Jusqu’ici préservée des immenses pales (jusqu’à 180 m) des éoliennes, la Loire va-t-elle à son tour succomber à la tendance ? C’est en tout cas dans le but d’installer des éoliennes sur son territoire, que la communauté d’agglomération Loire Forez a commandé une étude au cabinet Énergies et Territoires Développement. L’information est révélée cette semaine par l’hebdomadaire La Gazette de la Loire (1) . Et de cette étude, il est en ressorti que deux zones seraient susceptibles d’accueillir un parc constitué de dix éoliennes, dans les monts du Forez: elles sont situées sur le territoire de Gumières et sur une portion répartie entre Chalmazel, Saint-Georges-en-Couzan et Saint-Just-en-Bas. Au total, l’étude prévoit l’installation d’une vingtaine d’éoliennes qui couteraient chacune, près de 3 millions d’euros.
Se poser les bonnes questions…
L’enjeu est cependant important, puisque le cabinet Énergies et Territoires Développement estime que cette installation assurerait une production électrique de 100 millions de kW/heure, soit l’équivalent de la consommation électrique de 40 000 foyers. Reste à savoir ce qu’en pensent les habitants des communes concernées ? Aux dernières nouvelles, plusieurs réunions d’informations se seraient tenues. Et il en est ressorti de nombreuses remarques, toutes liées au fait que les éoliennes risquent de dénaturer des paysages jusqu’ici préservés ; qu’elles génèrent une « pollution » sonore et que le patrimoine bâti risque d’être dévalorisé par l’installation de ces deux zones. Vaste débat.

C.M.

(1) Information publiée en page 21 de l’édition datée du 25 juin au 1er juillet.