1er tour Législatives dans la Loire: la gauche confirme, la droite résiste

11 juin 2012 à 12h48 par La rédaction

Ce qu'il faut retenir de ce 1er tour des élections législatives: vague rose à Saint-Étienne, triangulaire à Firminy et match très serré dans le Forez et à Roanne. Enfin, grosse abstention sur l'ensemble du territoire : 41,72 %.

En France comme dans la Loire, la poussée de la gauche s'est confirmée, dimanche lors du 1er tour des élections législatives. Sur les six circonscriptions du territoire, quatre candidats socialistes sont susceptibles de l'emporter... A l'image des députés PS sortant dans les circonscriptions stéphanoises: Jean-Louis Gagnaire et Régis Juanico. Dans l'Ondaine, ce sera en revanche une triangulaire. Robert Heyraud, candidat FN, a créé la surprise (21,35 %) et sera bien au second tour aux côtés de Dino Cinieri, député UMP sortant (33,1 %) et Léla Bencharif ( EELV / PS, 22,33 %). Match compliqué également dans la vallée du Gier pour le député centriste sortant, en fonction depuis 24 ans, François Rocheloine (24,71 %), opposé au maire PS de Saint-Chamond, Philippe Kizirian (31,98 %).
Duels serrés dans les 5e et 6e circonscriptions
Mais c'est peut-être au Nord et au centre du département que le match sera le plus équilibré ? A Roanne, Laure Déroche (32,3 %, PS) a fini ce premier tour derrière le député UMP sortant, Yves Nicollin (41,8 %). Mais celui-ci devrait disposer d'un plus faible réservoir de voix pour le second tour... Ce qui laisse augurer d'un duel passionnant ! Enfin, à Montbrison, Liliane Faure (PS) est devancée d'une courte tête par le député UMP sortant, Paul Salen: 36,6 % contre 35,4 %... Rendez-vous dimanche 17 juin pour le second tour.











L'analyse de Timothée Maymon.