200 manifestants à Saint-Etienne pour le boycott de la saison culturelle France - Israël

6 juin 2018 à 8h06 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Environ 200 militants pro-palestiniens ont manifesté dans le calme mardi soir devant l’hôtel-de-ville de Saint-Etienne contre le lancement de la saison culturelle croisée France Israël à Paris par le 1er ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Certains arboraient des drapeaux palestiniens ou brandissaient des pancartes avec pour inscription « Saison France-Israël Cessons la collaboration », « Palestine vivra, stop à l’apartheid, à la colonisation, boycott Israël ». L'un des organisateurs de ce rassemblement a pointé du doigt Israël qui a « tué 120 Palestiniens et blessé plusieurs milliers d’autres en quelques heures le 30 avril ». 

« Netanyahu n’a rien à faire en France »


Et un autre d'ajouter : « Netanyahu est un criminel de guerre qui n’a rien à faire en France, il doit être jugé ». Le maire de Saint-Etienne en a aussi pris pour son grade.  "Gaël Perdriau, a annoncé le 13 avril sur son compte Facebook lui avoir rendu visite et serré la main ».  Certains manifestants ont scandé sous les fenêtres de son bureau à scander « Perdriau collabo ».

"La Saison France Israël 2018 lancé ce soir au Grand Palais en présence de Benjamin Netanyahu est une opération de propagande menée avec la complicité de plusieurs ministres français », a pour sa part estimé une représentante stéphanoise de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanction) France.