3 ans de prison avec sursis à l'encontre de Jean Mercier, jugement le 27 octobre

22 septembre 2015 à 19h26 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
3 ans de prison avec sursis pour avoir aidé sa femme à mourir il y a 4 ans : c'est la réquisition du parquet de Saint-Etienne à l'encontre de Jean Mercier 87 ans. L'octogénaire qui réclame toujours une loi digne de son nom sur la fin de vie a répondu aux questions du président pendant près d'une heure cet après-midi. Éprouvé et très sollicité par les médias, il dit ne pas comprendre cette réquisition :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/225049111" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le procureur reproche à ce monsieur de 87 ans de ne pas avoir appelé les secours et donc d'avoir manqué à son devoir d'assistance à personne en danger. Sa fille, Marie-Pierre, était très en colère et émue à l'issue de l'audience :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/225053076" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Jean Mercier attend le jugement "sereinement" tout comme son avocat qui plaide donc la relaxe. Il sera été mis en délibéré au 27 octobre. Avec cette affaire, c'est également le débat sur la fin de vie qui est relancé : une cinquantaine de personnes de différents comité et association était présente.