5 choses à savoir sur Léon le Magicien, l’artiste roannais qui monte

12 septembre 2022 à 9h15 par Fabien Zaghini

Léon le Magicien
Léon le Magicien
Crédit: Léon le Magicien

[Publi-rédactionnel] A 27 ans, Léon Le Magicien possède déjà un riche parcours dans l’univers du spectacle avec ses shows mêlant illusion, mentalisme et hypnose. Demandé dans la France entière, il se produit au théâtre mais aussi dans des évènements privés lors desquels il propose des prestations sur-mesure.

1. Il a découvert la magie à l’âge de 10 ans

Est-ce que l’on naît magicien ? Pour Léon Blondeau-Fouilland, pas de super pouvoirs dans le berceau ni d’invitation à rejoindre une célèbre école de sorciers à 11 ans, mais une rencontre qui a changé sa vie peu avant. Lorsqu’il a 10 ans, il visite Paris en famille et croise le chemin d’un magicien se produisant en close-up dans le musée Grévin. Un choc, une évidence pour le garçon qui obtient aussitôt un coffret et un DVD pour s’initier plusieurs heures par jour à l’art de l’illusion. Il monte sur scène à 14 ans et devient l’attraction dans la cour de récréation avec ses tours de magie !

2. Il n’est pas seulement magicien

Lorsqu’il approche de la majorité, Léon Blondeau-Fouilland passe la vitesse supérieure en se formant auprès de références de l’illusion. Sous la direction d’artistes mondialement connus (Max Maven, Paul Daniel's, Dominique Duvivier), il perfectionne son art et s’ouvre à d’autres disciplines comme le mentalisme, l’hypnose ou le jeu d’acteur. Il acquiert les bases pour se lancer dans le grand bain du monde de la magie une fois son bac en poche. Il devient Léon Le Magicien.

Léon le Magicien

Léon le Magicien à Avignon
Léon le Magicien - Mentaliste
Léon le Magicien - Show privé
Léon le Magicien - Lévitation
Léon le Magicien sur scène

3. Des shows sur scène ou en petit comité

Son regard profond, sa voix au ton énigmatique, son sens de la mise en scène et du happening, Léon le Magicien les exerce de différentes manières. Sur scène avec un show 2.0 innovant, où il interagit avec le public mais aussi avec le décor et notamment un écran géant apportant une dimension bluffante. Mais il sait aussi se passer de technologie pour revenir au basique du tour de magie : le close-up. Une prestation de proximité, lors de laquelle Léon Le Magicien se déplace de groupe en groupe pour des tours de prestidigitation de quelques minutes. Effet garanti.

4. Il a été distingué au festival d’Avignon

Léon Blondeau-Fouilland est un garçon de son époque avec près de 50 000 abonnés sur Instagram. Mais son truc à lui, c’est la scène, et le rendez-vous qu’il ne rate pas c’est le Off du festival d’Avignon, la plus forte concentration d’artistes du spectacle vivant chaque été dans la Cité des Papes. Il s’y produit depuis plusieurs années et y rencontre un succès bien réel, puisqu’il se hisse régulièrement dans le top du classement des réservations et des avis du public. C’est aussi à Avignon qu’il développe son réseau et remplit son agenda pour la saison suivante.

5. Il ne se produit pas seulement dans les théâtres

De Rouen à Marseille en passant par Paris, Lyon ou Montpellier, Léon Le Magicien réalise plusieurs dizaines de dates par an dans les théâtres de l’Hexagone. Une belle exposition qui lui permet de mesurer sa notoriété grandissante, mais ce n’est pas l’essentiel de son activité. Présent au festival Roanne Table Ouverte pour la première fois cette année – le show est déjà complet – , il se produit également dans des évènements d’entreprises (séminaires, animations, etc.) et des évènements privés. Spectacle, close-up : il propose une prestation sur-mesure en fonction du lieu, du public, du thème ou encore du budget. Et la magie opère !

Plus d’infos sur leonlemagicien.com