Il y a 40 ans, les Verts affrontaient Manchester United : un match pas comme les autres

14 février 2017 à 12h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
On continue notre série spéciale Manchester United avec un bon de 40 ans en arrière ! En 1977, le Saint-Etienne de Rocheteau, Santini et Curkovic affronte les mancuniens en Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes. Une double confrontation marquée par le hooliganisme anglais.

La pelouse de Geoffroy Guichard envahie


14 septembre 77 - le jour de l’inauguration de la première boutique des Verts - tout ne se passe pas comme prévu au chaudron pour le match aller. Des incidents éclatent dans la tribune sud du stade. A l'époque, les parcages n'existent pas. Résultat : une vingtaine de blessés côté stéphanois et la pelouse envahie. Les supporteurs anglais sont désignés responsables.

Match retour à Plymouth


Le club mythique mancunien est d’abord exclu de la compétition avant l'intervention du président Roger Rocher. Fair-play, il pointe du doigt une minorité de supporteurs et ne trouve pas normal que Manchester soit évincé de la Coupe d'Europe. L’UEFA réexamine le dossier et autorise finalement le match retour. A une condition : que la rencontre se déroule à 200 km de Manchester. La station balnéaire Plymouth est choisie.

Défaite des Verts 2-0


Pearson et Coppell refroidissent les espoirs stéphanois qui sombrent dès les 16e de finale. La suite de la saison est bien loin de l’euphorie des mois précédents, avec une 7e place en Division 1 et une élimination dès leur entrée en Coupe de France.



[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/307662500" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]