A 47: la polémique enfle...

16 janvier 2013 à 11h19 par La rédaction

La grosse pagaille, suite à la fermeture de l'A47 mardi en raison d'une importante couche de verglas sur la chaussée, a entrainé une levée de boucliers... Des automobilistes qui fustigent la décision des autorités locales de fermer l'autoroute, mais aussi des élus, comme le maire de Saint-Étienne, Maurice Vincent, qui dans un communiqué déclare « attendre des explications de la part des services concernés ». L'occasion aussi pour ce fervent défenseur d'une alternative autoroutière entre les deux villes de rappeler combien il était nécessaire de réaliser l'A45 dans les meilleurs délais.