A Saint-Etienne, la nuit, les feux restent au rouge pour lutter contre les excès de vitesse

15 octobre 2018 à 8h05 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

La Ville de Saint-Étienne expérimente depuis le début du mois un dispositif pour inciter les automobilistes à lever le pied... Un système qui laisse les feux tricolores au rouge la nuit... Ils ne passent au vers qu'à l'approche d'une voiture.

Jusqu'à présent, explique la municipalité, les feux étaient synchronisés sur les grands axes afin de permettre un passage au vert continu et fluidifier la circulation. Cela pouvait permettre de gagner du temps. Désormais, la nuit - de minuit à 5h30 - les feux sont donc bloqués sur la couleur rouge. Ils passent au vert quand une voiture arrive à hauteur.

Une expérimentation appelée à être étendue


Objectif clairement affiché : casser la vitesse des conducteurs qui ont du mal à tenir le 50 km/h, voire le 30 km/h à dans les zones concernées. Il s'agit aussi garantir la sécurité des piétons et de l'ensemble des usagers de la route Pour l'instant, on est dans une phase de test, elle concerne uniquement 22 carrefours dans l'hyper-centre de Saint-Etienne. Si l'expérimentation est concluante, le dispositif sera étendu au boulevard urbain l'an prochain, et à l'ensemble des carrefours en 2020, soit près de 140 intersections.

Christophe Babonneau, coordinateur de la Fédération des Motards en colère de la Loire, attend de voir l’efficacité de ce dispositif. Un dispositif qui ressemble aux feux dits "intelligents" comme il en existe déjà à Bonson