Affaire Buitoni : le PDG de Nestlé présente ses excuses et annonce un fond d'indémnisation

12 juillet 2022 à 10h14 par Léa Dusson

ACTIV RADIO
Dans un entretien au Figaro, Christophe Cornu, PDG de Nestlé, a présenté ses excuses dans l'affaire Buitoni.

"Plus qu'une crise, c'est un drame humain, où des familles et des enfants sont touchés.", a-t-il déclaré.

Deux morts

L'usine Buitoni de Caudry (Nord) est au cœur de ce scandale. En février, deux enfants, infectés par la bactérie Escherichia coli, sont morts. Les pizzas de la gamme Fraîch'Up ont été mises en cause. Près d'un million de pizzas avaient été rappelées en urgence.

Fond de soutien

Lors de son interview, Christophe Cornu a également annoncé la création d'un "fond de soutien aux victimes". Une information judiciaire est en cours à Paris notamment pour "homicide involontaire et blessures involontaires".