Affaire Maëlys : l'épilogue a été un choc pour la maman d'Adrien Fiorello à Firminy

16 février 2018 à 9h18 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Les aveux de Nordhal Lelandais et la découverte des restes du corps de la petite Maëlys, disparue depuis fin août en Isère, ont bouleversé Marie-France à Firminy. Nous avions rencontré fin janvier la maman d'Adrien Fiorello, cet étudiant de 22 ans disparu à Chambéry en 2010 et dont on est sans nouvelles depuis... L'enquête a été greffée au dossier Lelandais et elle espère, sans porter d'accusation, connaitre enfin la vérité.

En attendant, Marie-France partage la souffrance des parents de Maëlys


"Pour moi, Lelandais est un monstre"


Pour Marie-France, le plus du pour les parents, c'est cette période d'attente entre la disparition d'un enfant et la découverte de la vérité. Cela a duré six mois pour Maëlys. Et ça fait bientôt huit ans que ça dure pour Adrien.



Adrien était parti - comme tous les jours - ce 6 octobre 2010 étudier à l'Université de Saint-Etienne. Il n'est jamais revenu. La dernière fois que son téléphone portbale a borné, c'était à Chambéry mais il n'avait aucune raison d'être là-bas. Chambéry, c'est là-bas qu'un jeune militaire a été tué en avril dernier. Meutre pour lequel Nordhal Lelandais est aussi mis en examen.