Agnès Pannier Runacher appelle à la "mobilisation générale"

2 septembre 2022 à 17h47 par Clara Giannitelli

Agnès Pannier Runacher
Agnès Pannier Runacher
Crédit: Capture d'écran conférence de presse twitter Agnès Panier Runacher

Un conseil de défense énergétique a eu lieu ce vendredi matin pour faire le point sur la situation de l’approvisionnement en gaz et en électricité. Agnès Pannier Runacher s'est exprimé ce vendredi pour faire part de la situation en France.

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique, a fait différentes annonces lors d'une conférence de presse. Des informations lié au conseil de défense énergétique qui s'est déroulé ce matin à l'Elysée. La ministre a annoncé que les stocks de gaz étaient "remplis à 92%" pour la France. Un objectif atteint avec deux mois d'avance. La solidarité européenne sera au rendez vous.

"Les échanges d'électricité et de gaz avec l'Espagne et l'Allemagne vont augmenter"

Si la France a besoin d'électricité, elle compte sur ses voisins européens pour lui fournir de l'énergie. L'objectif est de réduire de 10% la consommation d'énergie. Selon la Première Ministre, Élisabeth Borne, si cette baisse est atteinte, il ne devrait pas y avoir des restrictions. 

32 réacteurs nucléaires remis en marche. 

Agnès Pannier-Runacher a évoqué les trente-deux réacteurs nucléaires arrêtés. Certains le sont pour maintenance, d'autres pour corrosion sous contraintes. EDF s'est engagé à les redémarrer pour l'hiver. 

"Nous suivons la situation de près avec des points hebdomadaires et nous sommes particulièrement vigilants à ce que ce calendrier soit tenu", a expliqué la ministre.

La ministre appelle à la "mobilisation générale". Les efforts doivent être "collectifs, proportionnés, raisonnables" et constituent "une chasse aux gaspillages" et non une "baisse de la production" pour les entreprises.