Agression piscines: réouverture des bassins

27 août 2012 à 13h00 par La rédaction

Après deux jours de fermeture, le personnel ayant fait valoir son droit de retrait mercredi après l'agression d'un maître nageur à la piscine Raymond-Sommet à Saint-Étienne, il a finalement été décidé, samedi matin, la reprise du travail. Une décision qui fait suite à l'annonce de la municipalité de renforcer la sécurité des espaces nautiques avec la mise en place de vigiles supplémentaires. Le nombre maximal de personnes accueillies a également été divisé par deux. Dans un communiqué, Maurice Vincent, maire de Saint-Étienne, rappelle « avoir sollicité le ministre de l'Intérieur afin que la ville soit placée en « zone de sécurité prioritaire », synonyme d'un déploiement renforcé des forces de l'ordre.