Après Lille 3-1 ASSE : les Verts ont perdu le nord

6 octobre 2018 à 21h36 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Jean-Louis Gasset avait prévenu : "gare au relâchement", car les Verts s'étaient octroyé une semaine d'entraînement "thalasso". Pas la meilleure idée, à l'aube d'affronter un concurrent direct à l'Europe. Espérons que ça serve de leçon.

Bamba bourreau


Les Verts sont entrés bien trop timidement dans la rencontre. Si les débats étaient sympathiques à suivre, mais globalement inoffensif. C'est même Bamba qui se rappelait aux bons souvenirs de ses anciennes couleurs, en ouvrant la marque au quart d'heure de jeu. Après avoir littéralement mystifié Cabella à l'entrée de la surface, il enroulait parfaitement dans le petit filet opposé de Ruffier (1-0, 16'). Il fallait alors un coup du sort pour remettre les Verts dans le bain. Et sur une incursion de Khazri dans la surface, Ballo-Touré le déstabilisait, ce qui offrait un penalty pour les Verts, transformé par Cabella (1-1, sp, 26'). Les Verts filaient finalement jusqu'à la mi-temps sur ce score de parité.

Les Verts tendent le bâton pour se faire battre


Mais dès le retour des vestiaire, c'est un coup de bambou qui s'abattait sur les têtes vertes. Moins de 50 secondes en deuxième période et Bamba doublait la marque, sur un quasi copié-collé du premier but. Bamba enchaînait à 2000 à l'heure à l'entrée de la surface, et glissait entre les jambes de Saliba, et dans le petit filet de Ruffier (2-1, 46'). Ni les entrées d'Hamouma, Nordin ou Diony ne changeront les choses. Bien au contraire, Bamba ouvrait son compteur "passe dé" en ouvrant sur Pépé, qui glissait la sphère entre les jambes de Ruffier, pour parachever le score (3-1, 86'). Les Verts sont passés au travers de leur match, et une stat' le révèle, les 25 centres pour 8 tirs seulement.



Avec la suspension de Selnaes (3è carton jaune en moins de 10 matchs) et 15 jours de récupération, les Verts devront montrer un tout autre visage le dimanche 21 octobre, face à Rennes. Une deuxième défaite contre un concurrent direct à l'Europe ferait vraiment tâche.