ASSE 1-2 Reims : relégables, les Verts auront peur jusqu'au bout

15 mai 2022 à 0h59 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Alors qu'ils avaient l'occasion de faire le trou sur les deux dernières places, les Verts n'ont même plus le luxe d'être barragiste, après cette défaite sur un rythme de sénateurs face à Reims. Ils n'auront pas le droit à l'erreur la semaine prochaine, à Nantes (samedi 21 mai, 21h).

"Plus d'essence" après l'heure de jeu


Pour la dernière fois cette saison, les Verts avaient encore leur destin en main avant cette rencontre. Mais dès la 2è minute, Munetsi reprenait dans le but vide après une parade de Bernardoni (0-1, 2'). La pire entame possible, qui était pourtant vite rattrapée par le but égalisateur de Mangala, après un cafouillage sur corner (1-1, 12').
Mais comme trop souvent cette saison, les Verts ont perdu leurs moyens physiques au cours de la rencontre. Et en deuxième période, "ils n'avaient plus d'essence", selon Pascal Dupraz, pour qui "trop de joueurs n'ont pas les aptitudes physiques pour la Ligue 1". Doumbia punissait alors les Verts juste après l'heure de jeu, en ouvrant son pied à l'entrée de la surface (1-2, 62').

Les Verts iront donc à Nantes en scrutant ce que Metz fera à Paris, samedi prochain à 21h. L'épilogue d'une saison de tous les dangers...


Une partie des supporters réagit


Et près de 2h après le match, une cinquantaine de supporters est venue exprimer son mécontentement de voir l'ASSE être 19è, avant le dernier match de la saison. Ils ont lancé des fusées et des fumigènes en direction du stade. Un camion de régie a failli prendre feu, et la panique s'est installée parmi les stadiers présents. Un camion anti-émeute a disperser les manifestants en lançant de l'eau. La vidéo complète à retrouver sur le Facebook d'Activ Radio.

ACTIV RADIO