ASSE 2-2 Angers : les Verts au bout de la nuit

23 octobre 2021 à 3h16 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Avec un coup d'envoi retardé d'1h, à cause d'incidents avec les supporters au coup d'envoi, les Verts sont revenus au score au bout du temps additionnel, grâce à un Mickaël Nadé, qui avait coûté tant de buts depuis le début de saison...

Et pourtant le scénario était le même que d'habitude


Dans cette ambiance électrique, avec des fusées de feux d'artifices et des fumigènes lancées sur la pelouse, juste avant le coup d'envoi, la rencontre était retardée d'une heure. Un laps de temps durant lequel les joueurs "restaient sereins et concentrés" dans le vestiaire, selon un Mahdi Camara très éloigné de la situation après la rencontre. Et une fois sur le terrain, comme dans de nombreux matchs, les Verts dominaient les 25 premières minutes, se procuraient au moins 4 occasions (10', 16', 18' et 21'). Mais sur la première incursion d'Angers dans la surface, Traoré reprenait victorieusement une tête au premier poteau (0-1, 28'). Les joueurs du Maine-et-Loire doublaient même le score par Fulgini, sur une contre-attaque express, conclue beaucoup trop facilement dans la surface verte (0-2, 57').


Khazri et les arrêts de jeu, encore une fois


C'était sans compter le coeur et l'esprit de révolte de Wahbi Khazri, qui redonnait de l'espoir au peuple vert, grâce à un coup-franc magistral aux 20m, dans la foulée du deuxième but angevin (1-2, 61'). Et c'est au bout du temps additionnel, après avoir changé trois fois de système (4-3-1-2, 4-2-3-1, 3-5-2), que Claude Puel s'achetait une paix sociale, grâce à l'égalisation de Nadé, seul au deuxième poteau (2-2, 90'+3).

Avec ce point, les Verts restent 20è, mais se donnent un peu d'air mentalement. Gare à ce nouveau déplacement dans l'Est de la France, samedi prochain (17h), à Metz. Celui en Alsace, toute proche, ne leur avait pas réussi après le nul dans le Derby.