ASSE 3-2 Clermont Foot : (Enfin) la première victoire pour des Verts renversants !

7 novembre 2021 à 17h58 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Dans un chaudron à huis-clos, les Verts sont allés chercher leur première victoire de la saison, en renversant le Clermont Foot, qui menait 1-2 à la 90è minute de jeu.

Contexte tendu et première mi-temps très terne


Comme face à Angers, c'est en dehors du terrain qu'a commencé à se jouer cette rencontre. Dès 13h30, un peu moins d'1 millier de supporters qui se réunissaient au Zénith, pour se rendre devant un stade gardé par les CRS. À coup de banderoles et de chants hostiles à Claude Puel et la direction du club, les supporters espéraient ainsi galvaniser les troupes. Mais sur le terrain, les Verts devaient composer avec un promus prometteur, qui prenait tenait la dragée haute. Ce sont pourtant les Stéphanois qui se mettaient les premiers en action, avec pas moins de 4 occasions de Boudebouz et Youssouf (21', 22', 24' et 26'). Mais aucune n'étaient suffisamment cadrées pour mettre en danger Desmas. Il en fallait même peu pour que Bayo n'ouvre la maque, en trouvant le poteau de Green (36'), puis Berthomier voyait son ballon sauvés sur sa ligne par Sow (42').

Les mêmes maux, mais pas la même finalité


Et en deuxième période, on s'inquiétait franchement de voir Bayo ouvrir la marque, reprenant un centre du virevoltant Jim Allevinah (0-1, 59'). Et on se liquéfiait sur le but de Berthomier, à l'issu d'une action géniale d'Allevinah, qui centrait pour Bayo, qui en s'effaçant, permettait au milieu de terrain clrmontois de reprendre victorieusement (0-2, 64').
Mais il est écrit, cette saison, que ces Verts ont besoin d'être giflés pour réagir. Et tout se joua dans le dernier quart d'heure. D'abord avec la réduction du score de Nordin, bien aidé par une remise heureuse d'Iglesias dans la surface (1-2, 77'). Puis grâce à deux corners, repris de la tête par Krasso (2-2, 90+1), et Sow (90+4). 

Une première victoire qu'il faudra confirmer à Troyes, dans quinze jours (dimanche 21 novembre - 15h). Pour, qu'enfin, les supporters aient le sentiment d'avoir "une équipe digne de son public", comme ils l'ont réclamé avant la rencontre.