ASSE-OL : 1-2, Un air de déjà vu

11 novembre 2013 à 0h14 par Sam Joubert

Dans un derby globalement dominé par les Verts, c’est Lyon qui a fait preuve de réalisme et qui s’est imposé. Un but dans les arrêts de jeu qui a douché Geoffroy Guichard.


Après une première période insipide, les deux équipes se sont décidées à jouer un vrai derby au retour des vestiaires. Ce sont les Lyonnais qui sonnaient le gong en ouvrant la marque par Lacazette. C’est ce qu’il fallait pour réveiller Saint-Etienne. Les Verts, emmenés par une Corgnet des grands soirs, réagissaient de belle manière jusqu’à l'égalisation lumineuse d’Hamouma qui claquait un ciseau de toute beauté pour revenir au score. C’est à ce moment que ce 107ème derby aurait du tourner en faveur de Saint-Etienne qui poussait, se procurait des occasions et trouvait même la barre sur une tête de Loïc Perrin. Les Lyonnais semblaient alors à la limite de la rupture mais les Verts ne convertissaient pas leur domination. Et comme ce fut souvent le cas cette saison en championnat et ces dernières années dans le derby, c’est sur un ultime contre rhodanien que Lyon arrachait les trois points par Briand. De mémoire de supporter, il y a eu des défaites dans les derbys, des scénarii rocambolesques et frustrants mais à ce point, rarement.