ASSE-PSG : des dizaines de supporters forcent la sécurité de Geoffroy Guichard et frappent des stadiers

17 décembre 2019 à 12h28 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Des images choquantes et sans appel. Nos confrères du Parisien se sont procurés la vidéo surveillance de Geoffroy Guichard dimanche 15 décembre.

Huis clos total prononcé par la LFP


Quelques minutes avant le coup d'envoi, plusieurs individus ont forcé le passage et les tourniquets avec une extrême violence. On y voit une équipe de sécurité complètement dépassée face à la violence des individus. Des stadiers ont été frappés de coups de poing. En fin de match, fumigènes et feux d'artifice ont été utilisés en Kop Nord ce qui vaut un huis clos total à titre conservatoire à l'AS Saint-Etienne. La LFP s'est prononcé en attendant une sanction définitive. Le stade sera vide pour la réception de Nantes le 11 janvier et peut-être au-delà (Nîmes le 25 janvier, Marseille le 5 février).

Une réunion prochainement en Préfecture


Dans un communiqué publié ce lundi à 19h30, l'ASSE parle d'une "sanction collective qui pénalise tout un stade". Elle rappelle également "qu'un dispositif renforcé d'accueil et de sécurité privé a pourtant été mis en place pour cette rencontre classée à risques. Au total, près de 500 agents ont été mobilisés. L'ASSE regrette d'ailleurs que plusieurs d’entre eux aient été blessés dans l’exercice de leur mission." Une réunion avec les différentes autorités sera prochainement organisée à l'initiative de la Préfecture de Loire "afin de faire un point sur les actions correctives à mener". La rédaction d'Activ a sollicité le préfet Evence Richard pour faire le point sur la situation.

Les images de l'intrusion ici