Aubert&Duval à Firminy : un plan social revu à la baisse ?

31 mars 2017 à 16h19 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

Les salariés d'Aubert&Duval à Firminy se sont rassemblés jeudi après-midi pour entendre les conclusions d'un cabinet d'expertise sollicité après la mise en redressement judiciaire de l'entreprise à l'automne dernier. 70 postes étaient appelés initialement à disparaître au sein de l'activité aciérie, notamment. Finalement, le plan social est revu à la baisse. 50 postes seraient supprimés mais dans le même temps, la direction devrait s'engager à créer 30 nouveaux postes dans le cadre d'une diversification de l'activité. Ces 30 nouveaux postes seraient réservés aux 50 personnes qui vont perdre leur emploi. Une formation leur sera proposée. La direction d’Aubert&Duval se laisse trois mois de réflexion pour décider si elle applique se nouveau plan ou pas.