Auroux et Nicolin réunis pour célébrer les 30 ans de Roannais Agglomération

27 novembre 2021 à 19h45 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
Jean Auroux et Yves Nicolin ensemble sur la scène du Chorum samedi matin pour célébrer les 30 ans de Roannais Agglomération : c'est une image rare et un symbole fort de l'union trans-partisane autour de l'intercommunalité. L'ancien ministre du Travail, maire PS de Roanne de 1977 à 2001, est à l'origine de la création du District qui réunissait cinq communes en 1991, puis de son passage en communauté d'agglomération en 1999 (Le Grand Roanne, six communes). Le maire actuel (LR) lui avait succédé à la tête de la Ville de Roanne en 2001, et a pris les rênes de Roannais Agglomération en 2014, un an après que l'intercommunalité n'ait été élargie à 40 communes en fusionnant avec les communautés de communes du Pays de la Pacaudière, de la Côte roannaise, de l'Ouest roannais et du Pays de Perreux.

Yves Nicolin espère toujours étendre l'intercommunalité à l'ensemble de l'arrondissement


Les deux anciens rivaux ont rappelé leur attachement à l'intercommunalité, échelon indispensable pour mener des projets ambitieux pour l'intérêt du territoire. Yves Nicolin a martelé son souhait de voir Roannais Agglomération s'étendre au périmètre de l'arrondissement de Roanne, alors que les communautés de communes des Pays de Charlieu Belmont, du Pays d’Urfé et de la Copler continuent de faire cavalier seul. Pour l'heure, Roannais Agglomération recouvre 1% du territoire de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes dont elle est au centre, et recense 110 000 habitants.

Parmi les grandes réalisations de l'intercommunalité roannaise, on peut citer des axes routiers (Boulevard Ouest), des grands équipements (Scarabée, Halle André-Vacheresse), des zones d'activités et des infrastructures (Numériparc), mais aussi le développement universitaire ou la gestion des déchets.

Le centre aqualudique toujours dans les cartons de Roannais Agglomération


Et demain ? Roannais Agglomération se positionne sur la production d'énergie solaire et éolienne, travaille à la transition du parc de bus de la STAR vers l'électrique, et continue de défendre le projet de centre aqualudique qu'Yves Nicolin espère inaugurer en 2027 à Riorges, et pour lequel il prévoit un budget de 40 millions d'euros.

ACTIV RADIO
· 30 ans de Roannais Agglomération : itw Jean Auroux