Basket : la Chorale s'est déchaînée (87-66 contre Antibes)

26 janvier 2014 à 3h22 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
La Chorale respire ce matin, après la victoire décrochée samedi soir à la Halle contre Antibes (87-66) dans le match de la peur. Les basketteurs roannais pouvaient glisser dans la zone de relégation en cas de défaite contre leur poursuivant direct au classement, mais les hommes de Luka Pavicevic ont réalisé une fin de match de très haut niveau pour l'emporter devant leur public. Ils ont passé 35 points dans le dernier quart temps, grâce à un déploiement d'énergie admirable qui a soulevé les supporters roannais comme jamais cette saison. Victor Samnick (21 points, 6 rebonds) et JaMychal Green (19 points, 11 rebonds) ont été les grands artisans de ce succès choralien, tout comme Kim English pour sa première dans le cinq de départ (18 pts, 4 rbds et 5 passes décisives). A noter également la belle prestation de Yohann Sangaré (7 pts, 4 rbds, 4 pds) et le bel apport de Torrell Martin (8 pts, 3 pds et 2 rbds), après la sortie de Pape Philippe Amagou pour cinq fautes (3 pts à 1/6 aux tirs, 2 rbds et 2 pds).

Dans ce match déterminant dans la lutte pour le maintien, la Chorale a rapidement compté 16 longueurs d'avance (32-16, 24e), avant de voir Antibes recoller avant la pause, grâce à sa défense de zone et ses scoreurs US (40-37, 20e). Les Sharks ont même pris l'avantage au retour des vestiaires et ont abordé le dernier quart en tête (52-54, 30e). Moment choisi par les Roannais pour élever leur niveau d'intensité, trouver des solutions dans la défense azuréenne et verrouiller l'accès à leur panier. Une démonstration de force qui a valu aux Ligériens de renouer avec la victoire après quatre revers de rang, de se réconcilier avec leur public grâce à dix dernières minutes de feu (35-12), et de récupérer au passage le point average sur Antibes. Les Roannais comptent désormais deux succès d'avance sur la zone rouge, et un de retard sur le 13e, Cholet.