Basket : les premiers mouvements à la Chorale

1er juin 2022 à 19h03 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
Cinq départs et deux arrivées : le chantier de l'intersaison a débuté à la Chorale de Roanne. Le club annonce les signatures de Yannis Morin (Strasbourg) et Kadri Moendadze (Aix-Maurienne), après avoir officialisé la fin de l'histoire avec le capitaine Clément Cavallo et des joueurs étrangers arrivés en fin de contrat (Loren Jackson, Johnny Berhanemeskel, Juvonte Reddic). Le coup dur, c'est le départ non programmé de Boubacar Touré, qui a activé sa clause libératoire à un an de la fin de son contrat.

Le Martiniquais Yannis Morin rejoint la Chorale après des Playoffs de haut niveau avec la SIG, où il a dominé la raquette monégasque malgré l'élimination lundi à l'issue des quarts de finale. Du haut de ses 208 cm, il possède une belle connaissance dans la division (plus de 150 matchs), doublée d'une expérience aux US (Summer League, G League) et en Coupe d'Europe.

A Roanne, il retrouvera son ancien coéquipier en Espoirs à Cholet, Kadri Moendadze. Cet ailier-arrière mahorais de 28 ans également a lui aussi goûté à l'élite, notamment à Orléans lors de la saison raccourcie par le Covid en 2020. Il a néanmoins joué essentiellement en ProB (Boulogne-sur-Mer, Orléans, Aix-Maurienne) et sort d'un bel exercice en Savoie (13,3 points par match en moyenne).

Fin de l'aventure pour Clément Cavallo



Côté départ, Clément Cavallo et Johnny Berhanemeskel n'ont pas trouvé d'accord avec le club pour poursuivre l'aventure à Roanne. Le club avait proposé un nouveau contrat à un tarif inférieur à son capitaine, tandis que l'arrière canadien s'est montré trop gourmand financièrement au goût du président Emmanuel Brochot. Idem pour Boubacar Touré, dont les prétentions salariales ne permettaient plus à la Chorale de s'aligner.

Le club reste donc en quête d'une traction arrière (meneur et arrière étranger) ainsi que de deux intérieurs dont un JFL. Six joueurs sont actuellement sous contrat (Renathan Ona Embo, Arthur Bruyas, Ronald March, JaKeenan Gant, Louis Marnette, Louis Cassier), mais l'avenir des deux derniers devrait s'écrire loin de Roanne.