Burkini dans les piscines à Grenoble : Gérald Darmanin demande le retrait de la mesure

18 mai 2022 à 9h41 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

La mesure a été approuvée par le conseil municipal lundi dernier. 


Gérald Darmanin réagit suite à la polémique autour du burkini dans les piscines à Grenoble. La mesure a été votée ce lundi en conseil municipal avec 29 voix pour, 27 contre et deux abstentions. Elle autorise le burkini dans les piscines municipales mais aussi le fait de se baigner seins nus.


Le Ministre de l'Intérieur demande le retrait de la mesure et affirme qu'il s'agit là d'une mesure qui "joue l'inacceptable provocation communautaire, contraire à nos valeurs."





L'opposition dépose un recours


Le Ministre n'est pas le seul à avoir réagi. Dès lundi soir, le Président de Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a lui annoncé couper les subventions envers la mairie de Grenoble.


Le groupe d'opposition de son côté a déposé un recours.