Caen 0-5 ASSE : reçus 5 sur 5

16 mars 2019 à 23h17 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Après une passe compliquée, le calendrier avait le mérite de s'éclaircir. Les Verts n'ont pas manqué l'occasion de se relancer, en venant s'imposer avec la manière à Caen (0-5). Romain Hamouma est l'homme de cette rencontre où 7 joueurs majeurs manquaient à l'appel.

Les Verts frappent fort d'entrée


Et il n'aura pas fallu longtemps au n°21 des Verts pour se mettre en évidence. Sur une ouverture de Cabella, Hamouma éliminait son adversaire, enroulait, et profitait de la bourde de Samba pour ouvrir la marque (0-1, 4'). Les Verts doublaient même la mise grâce à un beau mouvement de Cabella et Hamouma, qui centrait et trouvait Béric seul dans les 6 mètres (0-2, 21'). Puis Nordin s'illustrait lui aussi, sur une nouvelle passe d'Hamouma, en trouvait le petit filet intérieur de Samba (0-3, 31'). Nordin d'ailleurs tout proche de mettre le doublé, mais sa frappe trop croisée l'en empêchait (36'). Finalement les Verts temporisaient jusqu'à la mi-temps.

Les jeunes au bout de l'ennui en deuxième


La deuxième période ne pouvait ensuite qu'être ennuyeuse, au vu du scénario largement plié dès la première mi-temps. Et malgré une occas' d'Hamouma et Vada (55' et 82'), la lumière venait des jeunes en fin de match. Lamine Ghezzali, entré à la 77', ne mettait que sept minutes à se chauffer le pied. Et sur un contre favorable dans la surface, Ghezzali plaçait le ballon sous la barre (0-4, 86'). Les Verts n'avaient plus qu'à dérouler et Vada achevait le score d'une frappe puissante à l'entrée de la surface (0-5, 91').



Les Verts ont donc su relever la tête après deux défaites de suite et deux mois compliqués. Mais surtout alors que 7 joueurs majeurs manquaient à l'appel. Les hommes de Jean-Louis Gasset sont 5è et scruteront le résultat de Reims-Nantes demain. Il faudra confirmer tout cela dans 15 jours face à Nîmes, dans le Chaudron, après 15 jours de trêve, bien méritée.