Carburants : le mouvement reconduit chez Esso en Seine-Maritime

12 octobre 2022 à 7h44 par Clémence Dubois Texereau

Esso
Esso
Crédit: Photo Twitter CGT Exxon-Mobil

Un mouvement maintenu malgré la réquisition des grévistes annoncée par le gouvernement.

Le mouvement reconduit ce mercredi du côté d'Esso-ExxonMobil en Seine-Maritime. Les grévistes ont voté la poursuite du mouvement malgré la réquisition annoncée par le gouvernement au sein du groupe Esso. Cela fait suite à l'accord trouvé entre le groupe Esso et la majorité des salariés. La CGT et FO de leur côté dénoncent un accord qui ne correspond pas à leurs revendications. Avec la réquisition, le gouvernement veut assurer la livraison de carburants. 

Le dialogue social, c’est avancer dès lors qu’une majorité s’est dégagée. Ce ne sont pas des accords a minima. Les annonces de la direction sont significatives. Dès lors, j’ai demandé aux préfets d’engager, comme le permet la loi, la procédure de réquisition des personnels indispensables au fonctionnement des dépôts de cette entreprise. Elisabeth Borne

Grève reconduite aussi chez Total Energies 

Le mouvement est également reconduit dans les dépôts et les raffineries du groupe Total Energies. 6 raffineries sur 8 sont en grève. Celle de Donges en Loire-Atlantique a rejoint le mouvement cette semaine. 

Dans la région, des perturbations sont en cours du côté de Feyzin, dans le Rhône voisin.