Carburants : les syndicats refusent la proposition de Total Energies

13 octobre 2022 à 7h43 par Clémence Dubois Texereau

station essence
station essence
Crédit: Photo Facebook Total Energies

Le groupe proposait de débloquer les expéditions de carburants en échange de négociations.

Une première étape qui se solde par un échec entre les syndicats et Total Energies autour de la crise des carburants. La CGT refuse la proposition du groupe. Il proposait de débloquder les expéditions de caburants pour assurer les livraisons dans les stations en échange de négociations. Proposition rejetée donc par les syndicats.

On le rappelle 6 des 8 raffineries de Total Energies sont concernées par le mouvement. Dans la région, ça concerne par exemple celle de Feyzin dans le Rhône voisin. 

Un référé concernant Esso 

Du côté du groupe Esso, les premières requisitions ont été lancées par le gouvernement pour ravitailler les stations notamment en Ile-de-France. Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, annonce déposer un référé pour s’opposer à cette réquisition.

A noter que la CGT de la Loire elle prend position et apporte son soutien aux grévistes face à ce mouvement. 

Un retour à la normale dans le courant de la semaine prochaine

Emmanuel Macron était l'invité de l'émission L'Evenement sur France 2 ce mercredi soir. S'il devait être questionné sur des questions internationales, le Chef de l'Etat a forcément eu un mot pour la crise autour des carburants.

Le Président en a appelé à la responsabilité de chacun. Il affirme par ailleurs qu'un retour à la normale est prévu dans le courant de la semaine prochaine.